Les normes ISO sont réexaminées cycliquement, ce qui nécessite la migration ISO 9001:2008 vers ISO 9001:2015.  La vitesse à laquelle le marché progresse, il est normal qu’une révision des normes soient à prévoir.  L’exercice permet de s’assurer de la pertinence des outils en lien avec l’évolution des marchés.  La mondialisation a changé la façon dont les organismes gèrent les chaînes d’approvisionnement de façon plus complexes.  Les exigences des parties intéressées sont de plus en plus élevées, de même que l’accès à l’information par le grand public.  Ce dernier pèse plus que jamais dans la balance. Pour garder toute sa pertinence, ISO 9001 doit refléter ces changements.

La migration ISO 9001 en 2008 vers 2015 en 5 points

  • Accorde plus d’importance à l’implication de la Direction.

Les directions générales ont le pouvoir en imposant leur leadership, de faire en sorte que tous les pouvoirs soient décentralisés.   Ainsi, il faut faire en sorte que le mariage entre ISO et l’organisme se fasse.  Toutefois, ce leadership est souvent mal utilisé.  Des moyens efficaces, sont toutefois disponibles, nous pouvons vous aider.

  • Aide à traiter les risques et opportunités de façon structurée.

L’analyse des risques est un processus que les organismes font distinctement.   Les exigences de la norme version 2015, oblige l’ensemble des organismes à documenter l’ensemble des activités.  Cette action prouve qu’une réflexion et des plans d’action sont mis sur pieds. Ceci afin de palier sur tous les aspects: production, les finances, SST, et/ou les ressources.

  • Utilise un langage simplifié, ainsi qu’une structure et des termes communs aux autres normes de système de management.  Il est utile pour les organismes mettant en œuvre plusieurs systèmes de management (environnement, santé et sécurité, ou continuité opérationnelle)
  • Traite le management de la chaîne d’approvisionnement plus efficacement

Voici brièvement les éléments suivants permettent de mieux satisfaire les besoins actuels et futurs entre clients et fournisseurs:

– La diminution des stocks ;

– La réduction des coûts ;

– L’amélioration du choix du moment opportun de commercialisation d’un produit ;

– L’amélioration de la souplesse.

  • Est plus facile d’utilisation pour les organismes de services ou les organismes relevant de l’économie du savoir.

En conclusion

Il est clair que tout changement apporte son lot de résistance.  Toutefois, le fait que la version améliorée de 2015 apporte un changement, elle propose de boucler la boucle.  Les liens entre les diverses parties deviendront évidents.

La migration entre ISO 9001:2008 et celle de ISO 9001:2015,  facilite la création de liens.  Elle demandera de la réflexion, afin de partir du bon pied, n’hésitez pas à faire affaire avec des spécialistes.  Ils vous permettrons de garantir une transition simple et de repartir sur de bonnes bases.

Voir le lien:  ISO-9001:2015 QUALITÉ