ISO-9001:2015 QUALITÉ

ISO-9001:2015 QUALITÉ

Définition

ISO-9001:2015 est une norme qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. Cette norme aide les entreprises et organismes à gagner en efficacité et à accroître la satisfaction de leurs clients.

Un système qualité ISO-9001:2015 en 6 avantages:

1.  Structuration des processus.
2.  Répond aux exigences des clients.
3.  Identification et élimination des problèmes récurrents.
4.  Élimination des pertes monétaires dues à la reprise des activités, aux plaintes clients et/ou à des logistiques d’exécution.
5.  Développement de meilleures pratiques d’affaires.
6.  Amélioration continue.

Nous offrons ces services sous la forme « Clé en main » ou d’un suivi type « Consultant ».

Clé en main

À l’aide d’un « outil » complètement unique PLANISO® soyez mieux équipés…

Nous sommes votre partenaire à part entière pour simplifier l’implantation:

  • L’élimination des documents inutiles;
  • L’implication de votre personnel;
  • Les suivis normatifs requis aux différents systèmes de management ;
  • L’implantation rapide et intuitive;
  • La participation active aux différents niveaux;
  • Les informations documentées regroupées;
  • La formation du personnel;
  • Le support aux gestionnaires;
  • La présence à l’audit d’enregistrement.

Consultant/coaching

Nous agissons en tant qu’expert-conseil pour un ou plusieurs besoins spécifiques en participant aux étapes suivantes

Les exigences normatives en 10 points :

ISO-9001 en 10 points stratégiques :

  • Domaine d’application.
  • Références normatives.
  • Termes et définitions.
  • Contexte d’organisation.
  • Leadership et engagement.
  • Planification, analyses de risques.
  • Support.
  • Réalisation des activités opérationnelles.
  • Évaluation des performances.
  • Amélioration.

Les 3 pièges : N’ajustez pas la tête au chapeau

  1. Évitez de décrire ce que l’on rêverait en tant qu’entreprise, décrivez les faits.
  2. Évitez d’omettre d’entrer la totalité de l’entreprise dans la démarche.
  3. Évitez d’affirmer des actions non contrôlées.

Quelques conseils pratiques en ce qui concerne la documentation pour une migration vers ISO-9001:2015 efficace

La vraie grande question est : Est-il plus facile de repartir à zéro ou d’utiliser celle qui existe déjà ?

  1. Une documentation saine ne nécessite que très peu d’effort pour le passage à la nouvelle norme. Il est parfois beaucoup plus rapide de repartir de rien que de corriger un document contenant des incohérences.
  2. À plusieurs, relisez la documentation actuelle sérieusement et notez-y tous les écarts, ensuite, comparez vos résultats.
  3. Il arrive trop souvent que les organismes cherchent à en mettre plein la vue au registraire. Ne compliquez pas inutilement vos systèmes, s’ils sont déjà fonctionnels.
  4. La participation de tous les intervenants est un impératif. Dès le début, du processus de rédaction des procédures, il faut recueillir auprès des travailleurs leurs véritables manières de travailler.  Cette étape aide à déterminer le résultat à atteindre.
  5. Les gens sont souvent effrayés par les changements avant même d’en connaître la teneur. Sollicitez donc l’ensemble de votre équipe. S’ils ont participé à l’élaboration et à la validation de la «nouvelle » procédure, ils l’appliqueront plus efficacement.
  6. La description des tâches, des rôles et des responsabilités nécessite l’implication de tous les secteurs de l’organisation. De plus il est primordial, que le responsable de la qualité, soit muni de l’autorité pour se faire respecter.
  7. Bâti adéquatement, les coûts relatifs à ces programmes de management ( ISO-9001) devraient être profitables dès leur première année d’implantation.

Quelques conseils pratiques en ce qui concerne les généralités

  1. Il est souhaitable que l’adoption d’un système de management relève d’une décision stratégique de l’organisme. La conception et la mise en œuvre d’un système de management de la qualité tiennent compte de besoins variables, d’objectifs particuliers, des produits à fournir, des processus mis en œuvre, de la taille et de la structure de l’organisme.
  2. Les exigences en matière de système de management spécifiées dans les présentes Normes Internationales sont complémentaires aux exigences relatives aux produits.
  3. Les Normes Internationales encouragent l’adoption d’une approche processus lors du développement, de la mise en œuvre et de l’amélioration de l’efficacité d’un système de management, afin d’accroître la satisfaction des clients par le respect de leurs exigences […].
  4. Pour qu’un organisme fonctionne de manière efficace, il doit identifier et gérer de nombreuses activités corrélées. Toute activité utilisant des ressources et gérer de manière à permettre la transformation d’éléments d’entré en éléments de sortie, peut être considérée comme un processus. L’élément de sortie d’un processus constitue souvent l’élément d’entrée du processus suivant.
  5. «L’approche processus» désigne l’application d’un système de processus au sein d’un organisme, ainsi que l’identification, les interactions et le management de ces processus.
  6. L’un des avantages de l’approche des processus est la combinaison et les interactions entre les processus.
  7. Lorsqu’elle est utilisée dans un système de management, cette approche souligne l’importance :
  8. a) de comprendre et de satisfaire les exigences;
    b) de considérer les processus en termes de valeur ajoutée;
    c) de mesurer la performance et l’efficacité des processus;
    d) d’améliorer en permanence des processus sur la base de mesures objectives.
  9. Planifier : établir les objectifs et les processus nécessaires pour fournir des résultats correspondant aux exigences des clients et aux politiques de l’organisme.
  10. Faire : mettre en œuvre les processus.